top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAloha services

Enquête sur les dirigeant(e)s des entreprises d’aide au domicile


Merci à la Fesp France pour cette enquête 🤓


76 % des dirigeants travaillent plus de 45 h par semaine ;

82 % du temps de travail porte sur le suivi et l’encadrement des salariés et des prestations à domicile ;

61 % des dirigeants d’entreprise d’aide à domicile gagnent moins de 35 000 € annuel.


Alors que le nombre de personnes âgées va évoluer de près de moitié dans les années à venir, les besoins actuels n’arrivent pour certain plus à être pourvus dans les territoires. La réponse au défi du virage domiciliaire ne pourra se faire sans l’ensemble des acteurs dont les dirigeant(e)s des entreprises d'aide au domicile.


Actuellement 2,5 millions de personnes âgées sont en situation de perte d’autonomie en France. Les Services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad), qu’ils soient entrepreneuriaux ou associatifs, implantés sur l’ensemble du territoire national, permettent à ces personnes d’être accompagnées à domicile pour les gestes de la vie quotidienne.


Aux vues du vieillissement à venir de la population et des tensions sur le personnel que rencontrent les Saad, la Fédération du service aux particuliers (FESP), fédération leader des entreprises de SAP, alerte le Gouvernement sur la nécessité de disposer de politiques autonomies ambitieuses qui composent avec l’ensemble des acteurs quel que soit leur statut.


Or, et dans le cadre des échanges quotidiens que la FESP et ses adhérents ont avec les décideurs publics nationaux et locaux, ils se sont aperçus que ces derniers ne connaissaient pas les réalités des entreprises d’aide à domicile, mais surtout de leurs dirigeant(e)s et qu’ils pouvaient avoir à leur égard des préjugés portant notamment sur la situation financière des entreprises ainsi que sur la rémunération des dirigeants.


Ces méconnaissances se sont traduites par les récentes mesures politiques de revalorisation salariale de tous les professionnels du médicosocial au travers des accords « Ségur » et de l’avenant 43 qui excluent les intervenants des entreprises d’aide à domicile qui réalisent pourtant les mêmes activités. Laissant parfois entendre que les entreprises d’aide à domicile étaient des groupes côtés au Cac 40 avec des marges très importantes.


Ainsi, les 1 200 membres de la commission Maintien à domicile de la FESP ont souhaité en décembre dernier mener une étude sur les dirigeants des services d’aide à domicile et de leurs caractéristiques. Après plus de trois mois d’enquête menée par des sondages et questionnaires auprès de 382 répondants de toutes tailles (Réseaux, PME, TPE), la FESP publie les résultats de cette enquête qui reflète la réalité des Dirigeant(e)s.


services à la personne enquête biscarrosse

Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires sur nos services, ça se passe ici: https://www.alohaservices.fr/contact


Egalement, une page spéciale sur notre site internet est à votre disposition, elle reprend les grands principes de l'avantage fiscal.

Cliquez ici pour en savoir plus: https://www.alohaservices.fr/credit-impot-immediat



Aloha services, la qualité à vos côtés depuis 2006 🙏😃


Ménage, repassage, aide aux séniors, entretien et création de jardin, nettoyage professionnel.


103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page