Rechercher
  • Aloha services

Cueillez et fabriquez vos décorations de Noël


Étoiles, boules, guirlandes, couronnes: saviez-vous qu'il est possible de confectionner des décorations de Noël 100% végétales, tout droit depuis votre jardin ?


Commençons par la pièce maîtresse: le sapin, terme générique qui désigne, en fait, plusieurs espèces de conifères. L'Association française des producteurs de sapins de Noël naturels, en dénombre onze dont quatre épicéas (Picea sp.). En dépit de sa faible odeur de résine, le Nordmann (Abies nordmanniana) est le sapin le plus commercialisé aujourd'hui en France, en raison de sa bonne tenue et de la brillance de ses belles aiguilles vertes, souples et douces au toucher.



Pour le décorer, il suffit de coller, au moyen d'un ustensile baptisé «pistolet à colle» que l'on trouve dans toutes les bonnes enseignes de bricolage, les feuilles rouges du bel érable canadien (Acer rubrum) ‘October Glory' sur le fil d'une guirlande lumineuse . Vous obtiendrez ainsi une guirlande naturelle du plus bel effet qui change des traditionnelles guirlandes synthétiques.

Les feuilles de cet arbre, aux coloris fabuleux, servent aussi à confectionner des boules de Noël que l'on suspendra aux branches.

Pour varier les matières et les coloris, il existe toute une gamme d'organes végétaux particulièrement décoratifs: feuilles jaune doré de ginkgo disposées en forme de chou, pétales séchés d'hydrangéa à feuilles de chênes (Hydrangea quercifolia) piquetés de baies rouge orangé de houx verticillé (Ilex verticillata, un houx qui a la grande originalité de ne pas piquer et de perdre ses feuilles en hiver!) ou encore les fruits noirs en forme de minuscules pommes de pin de l'aulne glutineux (ou de l'aulne à feuille de cœur, Alnus cordata)


Ronds de serviette en bouleau

De petits bouquets d'inflorescences séchées d'hydrangéa arborescent ‘Annabelle', négligemment déposées sur les branches, complèteront le tableau. Sans oublier la touche finale, avec l'étoile en branches de cornouiller à écorce verte qu'il suffit d'installer, comme il se doit, à la pointe du sapin.

Pour la table, on vous propose de confectionner des ronds de serviettes à partir de plaques d'écorces de bouleau. Ces dernières permettent aussi de composer un ravissant chemin de table qui servira à d'écrin à de petits bouquets de roses, des fruits de piment rouge décoratif ou de branches de skimmia du Japon. Ce bel arbuste à feuillage persistant, qui produit en automne de ravissantes petites boules rouge orangé peut facilement prendre place dans votre jardin.



Espèces dioïques

La saison étant idéale pour les plantations, installez le dès maintenant, de préférence dans un sol acide, à l'abri du chaud soleil en été. Même chose pour le houx verticillé. S'agissant d'espèces dioïques, veillez, dans les deux cas, à planter au moins un pied mâle et un ou plusieurs pieds femelles, seuls à fructifier. Avec les hydrangéas et (à condition d'avoir un grand jardin) le ginkgo, l'aulne et l'érable rouge du Canada, vous aurez pratiquement tout sous la main pour embellir votre maison les Noëls suivants!







source le figaro.fr

54 vues
  • facebook aloha home service